/Après relecture par le service d’imagerie des radiographies du service des urgences, quel pourcentage d’examens révèle une discordance ?

Après relecture par le service d’imagerie des radiographies du service des urgences, quel pourcentage d’examens révèle une discordance ?

La bonne réponse est : 10%

En effet, 10%* des examens relus par des radiologues après diagnostic des urgentistes révèlent une discordance.

Destiné aux services d’imagerie médicale devant relire les radios interprétées par les Urgences, ITIS est le Système d’Information unique, dédié et complet permettant de relire de façon automatique et rapide les radios des Urgences.

Une alerte est systématiquement et automatiquement envoyée lorsque des discordances sont identifiées par rapport au diagnostic initial des Urgences.

Interopérable et complémentaire aux DMU, RIS et PACS en place, notre plateforme est conforme aux exigences réglementaires. Elle est proposée clés en main sans installation locale en Hébergement Agrée de Données de Santé (HADS).

Mais ITIS c’est aussi une solution métier de téléradiologie qui permet de contextualiser les demandes d’examens grâce à des questionnaires dynamiques qui orientent intelligemment la saisie des informations.

Ce sont déjà 40 établissements de soins, de 30 GHT, de 12 régions différentes qui utilisent ITIS, serez-vous le prochain?

 

*Données issues de la plateforme de téléradiologie ITIS sur une base de + 27 000 relectures d’examens de radiologie d’urgences

2018-04-23T14:35:48+00:00